NOTRE FOIRE

Notre Foire vient de se terminer. Restera le souvenir de l’ambiance aux près, au plan, sur la Place et dans les Bodegas, des abrivados et des bandidos, sans oublier ce temps « d’estrambord » exceptionnel qu’a constitué « l’engasado » du mardi. Et que dire de la journée à l’ancienne, de la journée des « Péquelets », de la journée des jeunes et des repas de classe. Et que dire encore du magnifique spectacle proposé par Renaud Vinuesa pour les 115 ans du Plan.

Même la météo a patienté jusqu’au Revivre pour ouvrir les vannes du Ciel !

L’édition d’octobre 2019 restera aussi dans la mémoire des ventres-bleus, celle du jour où « la voix du plan s’est fait entendre pour la dernière fois !

Notre ami Gilbert a tiré sa révérence sous une ovation bien méritée.

Personnellement, lorsque la porte du toril s’est ouverte, pour le clap de fin, au sortir des six taureaux porteurs des couleurs d’Aigues-Mortes, je me suis remémoré les hommages auxquels j’ai eu le plaisir de participer pour honorer des enfants de Camargue entrés dans la légende de la Ville aux Dix Portes.

2015 : Hommage à la Troupe El Gallo avec remise de la médaille de la ville aux enfants de Georges Bouschet  et d’André Loubatières.

2016 : Hommage à deux immenses raseteurs aigues-mortais, avec remise de la médaille de la ville à Luc Mezy et à Isabel pour son père Robert Marchand.

2018 : Hommage à Pierrot Aubanel avec remise de la médaille de la ville à ses fils Béranger et Réginald pendant que le plan reprenait en cœur la « Coupo Santo ».

2019 : Hommage au manadier Christian Devaux disparu au printemps dernier, avec remise de la médaille de la ville à son épouse et ses enfants.

Qu’on se le dise :

« Après le sel et la vendange » viendra toujours en terre aigues-mortaise le temps de la Foire !

Pierre Mauméjean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.