La Foire 2016 est morte. Vive la Foire 2017 !

Au sortir de cette fête 2016, je voudrais adresser mes remerciements les plus vifs aux services Techniques et Espaces Verts de la Ville ainsi qu’aux services de Sécurité, Police Municipale et Gendarmerie.

Un grand merci également à la Société de nettoiement urbain pour la qualité de son travail.

Mes remerciements les plus appuyés aux secouristes de l’UNASS, aux médecins urgentistes et aux sapeurs pompiers, toujours présents sur le terrain, ainsi qu’à l’Association les “amis de la santé ” qui a tenu un stand de prévention des risques très visité.

La réussite de notre Foire, comme ce fut le cas cette année, est celle de tous, celle des bénévoles, des manadiers, des gardians, des animateurs, des commerçants, des forains et bien entendu de la jeunesse aigues-mortaise.

Une mention particulière aux membres du Comité des Fêtes qui se sont dépensés sans compter pour répondre aux attentes des uns et des autres.

Après la troupe El Gallo il y a un an, cette année le peuple des “ventres bleus” a rendu hommage à deux de ses enfants qui ont porté haut les couleurs d’Aigues-Mortes, dans toutes les arènes du Languedoc et de Provence.

Ils sont entrés dans la Légende des hommes en tenue blanche : Robert Marchand et Luc Mézy.
Oui notre Fête est la plus belle d’entre les belles.

La Foire 2016 est morte. Vive la Foire 2017 !

fete2016