Edito#1

Pour la première fois dans notre pays, nous allons fêter la Fraternité du 2 au 10 Novembre 2016, ce mot inscrit sur le fronton des mairies qui après Liberté et Egalité vient compléter la devise de la République Française.fraternite-generale

Dans un monde toujours plus incertain, où les communautarismes gagnent du terrain, où le fanatisme frappe aveuglément, où la parole politique est discréditée par les affaires juridico-politique, il est de plus en plus difficile pour nos concitoyens de garder le cap et l’espérance, d’avancer sereinement dans la vie.

Il est des repères immuables que sont nos traditions, fête de la saint Louis, fête votive…et bien d’autres rendez-vous, ces moments de liesse partagés collectivement sont la base de notre capacité à donner un sens et du contenu au mot Fraternité.

virage

J’ai souhaité malgré le contexte national et international, que la fête de la Saint Louis soit maintenue, que la fête votive soit aussi maintenue, car sans ces moments incontournables de notre cité, nous ne pourrions vivre ensemble et nous « serrer » les coudes quand la situation l’exige, la fraternité c’est avant tout jouer « collectif » !

A ce titre, je veux saluer le travail des bénévoles qui œuvrent sans relâche à côté des  employés municipaux pour que ces moments de fêtes soient réussis, je salue aussi la jeunesse Aigues-mortaise qui s’implique dans la maintenance des traditions en ayant bien compris l’enjeu de fixer des règles et de les respecter, enfin je n’oublie pas le devoir d’exemplarité qui incombe aux adultes.

Avant de célébrer la Fraternité au niveau national en Novembre, nous fêterons à notre manière cette fraternité camarguaise et aigues-mortaise du 8 au 16 Octobre, et à ce titre, je souhaite à toutes et tous une excellente fête votive 2016 !

Vaqui !