Chers concitoyens, chers amis,

 

Chers concitoyens, chers amis,

En cette dernière journée de l’année 2014, je voudrais très humblement, mais très sincèrement, vous souhaiter une bonne Saint Sylvestre et vous présenter mes vœux de santé et bonheur pour 2015. Ces moments de retrouvailles entre parents et amis nous sont précieux parce que, peut être,  de plus en plus rares dans le tourbillon de la vie moderne.

Ayons une pensée pour ceux qui sont seuls, démunis ou dans la peine. Notre ville a su montrer cette année, à diverses occasions, qu’elle savait toujours être au rendez-vous de la générosité et de la solidarité.

Ayons foi en l’avenir et préparons-le avec sérénité, en faisant abstraction des querelles infertiles. Préparons l’Aigues-Mortes  de demain, mais n’oublions jamais l’Aigues-Mortes d’hier, celle de nos parents, de nos aïeux.

Restons fiers de nos traditions, de notre culture provençale, de notre appartenance camarguaise. Sachons les défendre et les maintenir, elles sont devenues si fragiles et tellement menacées.

« vous souvetan uno bono annado ».

Pierre Mauméjean.